les compagnons du Destin

 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 



 Tchîîîîp!! 
 
 
Caladin
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   les compagnons du Destin Index du Forum  .::. ______Les compagnons  .::. Membres de la guilde.

Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
Caladin


Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2014
Messages: 23
Localisation: Taverne de la Bagrutte

Message Posté le : Dim 16 Fév - 19:02 (2014)    Sujet du message : Caladin Répondre en citant

Tout commença un bel après-midi d'été,  
 
 
Caladin, fier iop aux cheveux d'or se prélassait sous le soleil de la plaine de Cania. Après de rudes épreuves il avait décidé en cette journée d'abandonner quêtes et aventures pour profiter de l'air frais, du soleil lourd et du doux chant des cigales. Bien que l'on eu pu douter qu'un iop barbare ait assez de sensibilité pour apprécier la complainte musicale de ces petits insectes estivaux, notre ami guerrier, nostalgique des chants de gloire de sa tribu lointaine, se plaisait à écouter ces sons lui rappelant les orchestres improvisées de son monde natal. 
 
 
non loin de là, un homme agile s'entraînait contre un robuste kanigrou. Apparemment disciple du dieu cra, le frêle garçon se trouvait doué d'une agilité étonnante, valsant avec le félin dans une danse dantesque. Il termina son combat et retomba avec panache sur le sol tandis que le monstre grognait de douleur et s'effondrait derrière lui. 
 
 
Manifestement épuisé par tant d'effort, il alla poser son arc et son carquois près du iop et entreprit de s'asseoir. 
 
 
le iop surprit se redressa et d'une voix rauque mais faible dit " heu salut .. beau combat"
 
"_ merci iop, désolé de rompre ta sieste" 
 
"_ pas d'mal, tu veux manger ?" s'enquit le iop, conscient de l'état d'épuisement du cra 
 
 
il lui lança un morceau de pain sec et une fiole de liquide vermeille qui pouvait s'apparenter à une potion de soin. 
 
Le cra remercia Caladin et mangea goulûment. 
 
"_Comment tu t'appelles ?" lança le guerrier
 
"_ Harch, et toi ?" 
 
"_ Caladin" 
 "_ c'est un peu long comme prénom .. Cala' ça te va ?" 
 
 le iop opina. 
 


après ce petit frichti improvisé, les deux hommes discutèrent, racontant leur petit train-train, les quelques quêtes terminées, en embellissant quelques passages. 
 
 Quelques heures plus tard, quand le soleil commença à décliner, les deux compères fraîchement amis se dirigèrent à la taverne pour boire un coup, diner et aller se reposer paisiblement.  
 
 


--------------------------------------------------------------------------------------- 



 
Le soleil commençait déjà à décliner quand Caladin et Harch se décidèrent à entrer dans l'antre maudite du craqueleur sombre. Après avoir passé quelques jours à enchainer les batailles, à tuer les monstres les plus ignobles de la plaine de Cania, les deux amis furent interpellés par la complainte d'un vieillard fatigué. 
 
 
Le vieil homme leur parla d'une antre sombre non loin du temple sacrieur, d'où émergeait une énergie maléfique qui peu à peu corrompait les alentours, rendait les arbres flétris, les pierres tranchantes et les fleurs nues et fânées. 
 
 
Une fois à l'intérieur, Caladin et Harch sentirent un sentiment d'oppression, de quoi rendre n'importe qui claustrophobe. Le chemin devennait de plus en plus sombre, les parois abruptes de l'antre semblait menaçante tel des crocs de bêtes déchainées ! Mais il en fallait plus aux deux hommes pour les distraire, ils étaient à l'affut, scrutant chaque recoin pouvant abriter un ennemi potentiel. Après une bonne heure à marcher, Harch partagea son envie de faire une pause.  
 
Ils improvisèrent donc un endroit où se poser, Harch s'agenouilla contre le sol tandis que Caladin s'asseyait sur une pierre grisâtre envahi par un lichen violet. A peine assit, la dite-pierre bougea faisant perdre l'équilibre à Caladin qui s'affala sur le sol dure. Le bras d'un craqueleur sombre sur lequel Caladin s'était posé s'éleva et le monstre se forma sous les yeux médusés d'Harch. La créature faisait presque la taille de la grotte, soit 10 ou 12 fois la taille d'un être humain normal. Le craqueleur ammorça son bras lourd en direction de Caladin, face contre terre. La masse impressionante de pierre s'effondra contre le sol dans un vacarme assourdissant mais manqua la cible, Caladin était un peu à coté de l'impact, Harch le tennant par la cape. Prestement, le iop se plaça en première ligne tandis qu'Harch bandait son arc d'une flèche à la pointe verdâtre. Avec une grâce sans pareille, la flèche filla dans un sifflement sur-aigû et rebondit faiblement sur le torse de pierre du craqueleur. son corps était bien trop solide pour qu'une simple flèche puisse le transpercer. Sans perdre son sang froid, l'archer lança une volée de flèche qui allèrent toute s'écraser sur le corps du monstre. Appeuré, il fit quelques pas en arrière, essayant de trouver le point faible de la créature. Ses pieds croisèrent le chemin d'une affranctuosité de terrain et Harch trébucha. Le craqueleur s'empressa de jeter son bras en direction du jeune homme, désemparré. mais Caladin s'interposa et trancha d'une précision chirurgicale le corps de la créature qui s'effondra presque instantanément.
 
Après avoir pris un peu de temps pour reprendre leurs esprits, Caladin et Harch se remirent en route.  
 
 
 
--------------------------------------------------------------------------------------- 
 


Un souffle rauque émanait du fond de l'antre du craqueleur sombre. Bien qu'expérimentés et sûrs d'eux, les deux compagnons étaient légèrement troublés par l'ambiance obscure et inquiétante de l'endroit. Les sens à fleurs de peau, Caladin s'avança le premier, l'oeil vif prêt à faire face à tout instant. 
 
Harch fermait la marche, l'arc tendu et la flèche acérée, il ne clignait presque plus des yeux, des larmes en sortaient mais la concentration du crâ passait avant tout. 
 
Arrivés au fond de l'Antre, une gigantesque silhouette les attendait patiemment. Une entrée d'air laissait pénétrer péniblement les rayons de la Lune, formant une colonne de lumière devant l'ombre du présumé gardien des lieux. Dans un grand bruit, le Monstre avança dans ce rayon lumineux. Le craqueleur sombre était encore plus grand que les villageois le contait, Caladin se demandait comment il pouvait se tenir debout dans cette caverne pourtant spacieuse. Le golem de roc continua d'avancer lourdement pour faire face désormais aux deux guerriers. Il s'adressa à eux d'un ton rocailleux  


 
"Est-ce donc vous qui êtes destinés à me combattre ? Le destin d'au moins une personne dans cette pièce s'arrête ici. Espérons pour les prochains défunts vivront bientôt une vie meilleure dans l'au-delà" 
 
Surpris par tant d'empathie et de philosophie de la part du Craqueleur, Caladin relâcha un instant son attention, le Monstre en profita et amorça son énorme bras vers le iop.Ce dernier l'esquiva tant bien que mal d'un plongeon sur le coté. Malheureusement son crâne heurta une pierre et le guerrier s'évanouit. Harch désormais seul dans ce combat profita du temps que le golem prit pour relever son bras pour mettre Caladin hors de portée de ce dernier. Il se mit entre Caladin et lui, le défiant de lui passer sur le corps. La réaction du roc ne se fit pas attendre, il se saisit d'un rocher gigantesque et le lança vers Harch qui l'évita. Il alla se briser sur la paroi de la grotte. L'antre trembla et une stalactite tomba à quelques centimètres du corps inanimé de Caladin. Harch profita de la confusion pour sauter sur un amas de rocher, et dans un saut parfait, arma son arc mais il ne vit pas l'énorme poing fonçant sur lui. Il fit un vol plané vers le fond de la salle et tomba rudement sur le sol froid de la grotte. Le combat semblait bouclé, la large créature s'approcha de lui, faisant trembler les murs. Elle s'élança pour plonger sur sa cible. Le jeune archer vit sa vie défiler devant lui, il se couvrit les yeux et attendit l'ultime moment, ne voulant pas finir sa vie sur la vision d'une masse de pierre lui fondant dessus, il imagina un paysage paradisiaque. Il eut le temps de voir les arbres verts flotter au vent, La rivière fougueuse se laisser couler allègrement, les oiseaux joyeux voleter tranquillement... Il se dit que la mort était longue à venir et rouvrit les yeux. Se tenait devant lui un brave guerrier aux cheveux blonds et au visage ensanglanté tenir une épée faisant une fois et demi sa taille enfoncée dans le coeur d'un golem de pierre aux yeux écarquillés. Quand il eu comprit ce qui venait de se passer, il entendit les dernières paroles du craqueleur 


 
"Bravo jeunes disciples, votre destin n'était pas de mourir en ces lieux. Le mien s'arrête ici, je m'en vais vers un monde meilleur. Adieu Guerriers." 
 
le corps de pierre de la créature se brisa. Les rochers rongés de lichen violet qui composait la créature voyaient disparaitre leur aspect sombre, la malédiction qui corrompait les lieux se dissipait et s'amoncela dans une forme fantomatique qui s'enfuit en hurlant. 


 
le cra se leva difficilement et tituba vers Caladin. Les deux hommes se regardèrent et un sourire complice se forma sur leur visage poussiéreux et ensanglantés. Ils se mirent en direction de la sortie. Retrouvant enfin l'air pur, ils tombèrent tout deux exténués dans l'herbe fraîche. Ils entendirent soudain un bruit tonitruant derrière eux. l'antre s'effondra dans un vacarme ahurissant, laissant un amoncellement de rochers. Les Kwaks de la région foncèrent tous sur la nouvelle montagne, désignant cet endroit comme leur nid. nid au pied duquel gisait deux frères d'armes. 
 
 

_________________
Pfeu ! i'm too strong fo' you


Dernière édition par Caladin le Ven 14 Mar - 01:34 (2014); édité 6 fois
Revenir en haut
              

Publicité






Message Posté le : Dim 16 Fév - 19:02 (2014)    Sujet du message : Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
              

Divine
Modérateurs

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2013
Messages: 153
Localisation: Valentigney, 25

Message Posté le : Lun 17 Fév - 14:39 (2014)    Sujet du message : Caladin Répondre en citant

Oh ba vivement la suite alors^^
_________________


Revenir en haut
              

Caladin


Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2014
Messages: 23
Localisation: Taverne de la Bagrutte

Message Posté le : Ven 14 Mar - 01:28 (2014)    Sujet du message : Caladin Répondre en citant

Update !! 
_________________
Pfeu ! i'm too strong fo' you


Revenir en haut
              

Sanlioc
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juil 2010
Messages: 636
Localisation: Lille

Message Posté le : Ven 14 Mar - 12:45 (2014)    Sujet du message : Caladin Répondre en citant

héhé! Moi j'aime bien ^^

Revenir en haut
            MSN   

Contenu Sponsorisé






Message Posté le : Aujourd’hui à 15:27 (2017)    Sujet du message : Caladin

Revenir en haut
              

   les compagnons du Destin Index du Forum .::. Membres de la guilde.
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  

Portail | Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.