les compagnons du Destin

 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 



 Tchîîîîp!! 
 
 
Khalea-na
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   les compagnons du Destin Index du Forum  .::. ______Les jardins  .::. Bureau d'accueil.  .::. Les Réfugiés

Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
Khalea
Compagnons

Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2013
Messages: 137
Localisation: Zaap glandage aka 5/7

Message Posté le : Sam 12 Oct - 22:37 (2013)    Sujet du message : Khalea-na Répondre en citant


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
Bonjour, bonsoir Compagnons du Destin !  
 
 
 
  
 
 
 
 
Avant tout, je veux préciser qu’en ouvrant ma candidature, vous allez sans doute lire l’une des plus longues candidatures jamais faites sur votre forum donc, dans mon intérêt comme dans le vôtre, je vous conseille de me lire à tête reposée. Si vous me lisez alors que vous rentrez vannés d’une journée de boulot ou pendant votre insomnie à 5h du matin, vous risqueriez de me lire en diagonale et de ne pas pouvoir apprécier le travail que j’ai fourni pendant plusieurs jours. 
 
 
 
 
 
 
Je ne cherche absolument pas à qualifier mon humble candidature de chef-d’œuvre digne d’un maître (je n’en ai pas du tout la prétention) mais quelque part, je suis tout de même contente de cette candidature. C’est la première candidature que je fais depuis que je suis rentrée chez Hyrbow il y a presqu’un an et ce sera sans doute la dernière. J’ai donc fait pas mal d’efforts pour que vous puissiez l’apprécier. 
 
 
 
 
 
 
C’est la première fois que je fais un texte RP depuis bien trop longtemps, je vous prie donc de me pardonner si le texte n’est pas à la hauteur de vos espérances ; je suis toute nouvelle dans le milieu du RP. 
 
 
 
 
Techniquement, je n’écoute jamais de musique pendant que je lis, je trouve que ça me déconcentre et je n’arrive pas à faire rentrer les mots que je lis à l’intérieur de mon cerveau, mais je sais que ce n’est pas réciproque pour pas mal de gens. Pour cette raison, ma candidature est entrecoupée de quelques morceaux que j’adore et que j’espère vous apprécierez. 
 
 
 
 
 
 
 
Pardon pour la taille des images !
 
 
 
 
 
 
 
 
Bonne lecture ! 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
 



 
 
 
 
 
 
  
 
 
 
 
* Mode RP On * 
 
 
 
 
 
 
 
Au loin, on pouvait distinguer deux silhouettes, qui se rapprochaient lentement mais sûrement de la grande demeure des Compagnons du Destin. La première silhouette menait la marche ; le visage souriant et l’allure soutenue, elle était déjà venue par ici et était contente d’enfin pouvoir montrer cette maison à sa compagne. Cette dernière avançait à pas hésitants, curieuse bien sûr, mais effrayée. 
 
 
 
 
 
 
« Je ne sais pas, Lili, et s’ils ne m’aiment pas ? » 
 
 
 
 
 
 
« Comment le pourraient-ils alors qu’ils ne te connaissent même pas ? » 
 
 
 
  

 
 
 
   
 


 
 
« Mais justement ! Peut-être qu’ils ne voudront pas me connaître… » 
 
 
 
 
 
 
« Arrête de penser ainsi, Khal ! On en a déjà parlé des dizaines de fois et à chaque fois, tu étais d’accord que c’était mieux pour toi. Tu en as envie non ? Tu n’as pas changé d’avis ? » 
 
 
 
 
La dénommée Khal regarda celle qu’elle avait appelé Lili. Elle détourna ses yeux pour les fixer sur le paysage montagneux que l’on devinait au loin. Elle paraissait perdue dans ses pensées. 
 
 
 
 
« Khal ? » 
 
 
 
 
« … Je ne sais pas Lili… J’ai peur, je ne vais connaître personne, j’ai peur de te quitter… » 
 
 
 
 
 
 
« Mais Khal ! Tu m’as dit 100 fois détester vivre dans mon ombre. Tu n’as pas arrêté de me répéter ces derniers mois que personne ne fait attention à toi quand tu es là, que personne ne te considère comme une personne à part entière. Ici, avec eux, tu pourras tout recommencer ! Ils ne me connaîtront pas, ils ne pourront pas te juger à travers moi. Tu ne seras plus la petite sœur de Liria-da, la petite dernière de la famille, la plus jeune de la guilde : tu pourras enfin te faire ta propre place au sein de leur guilde. Tu auras tes propres amis ! Tu m’as dit que tu étais fatiguée de toujours essayer de te lier d’amitié avec mes amis, mais comment veux-tu te faire des amis si tu restes toujours avec les mêmes personnes que moi, dans le même groupe d’amis ? Il faut que tu puisses avoir tes propres amis, ils vont t’aider à te construire Kal ! C’est vrai, tu es encore si jeune, et tu n’as jamais essayé de voyager toute seule, alors que je sais que tu as envie de partir. » 
 
 
 
 
« Oui je sais Lili… Mais s’ils ne m’aiment pas ? Et s’ils ne m’acceptent pas ? J’aurais quitté Hyrbow pour rien… » 
 
 
 
 
« Mais ce n’est pas ça l’important Khal ! L’important c’est de te découvrir ! S’ils ne t’acceptent pas, tant pis, il y a d’autres guildes dans le coin. Tant que tu ne vas pas chez LTDC, tout va bien. Mais mon cœur, pourquoi ils ne t’accepteraient pas ? Tu es adorable, toujours prête à aider les autres, même quand tu n’en as pas les moyens. Tu es serviable et honnête, toujours de bonne humeur, même quelques-uns des membres chez Hyrbow te décrivent ainsi. Sois celle que tu es, Khalea, ne te cache pas, reste comme tu l’as toujours été. » 
 
 
 
 
 
 
« Je sais Lili. » 
 
 
 
 
« Et puis même s’ils ne t’acceptaient pas, ce ne serait pas la mort ! Je suis sûre que Ryc’ accepterait de te reprendre parmi nous tu sais, il n’y a pas de doute. Mais entre nous, je préférerais que tu voles de tes propres ailes, Khalea. Tu es grande et forte, tu n’as plus besoin de moi pour t’ouvrir toutes les portes. Tu ne t’en aperçois pas, mais tu as beaucoup grandi ces derniers mois, même Elea le dit ! Et tu sais comme moi que c’est rare qu’Elea fasse un compliment… » 
 
 
 
 
 « Pourquoi elle n’est pas venue d’ailleurs ? On ne sait même pas quand est ce qu’on va se revoir… » 
 
 
 
 
« Tu connais Elea, c’est elle qui a le plus hérité du côté sauvage et farouche de maman. Mais tu peux compter sur son amour, elle t’aime et tu vas beaucoup lui manquer. A moi aussi d’ailleurs, je rage déjà de ne plus voir ta petite frimousse tous les matins ! » 
 
 
 
 
 
 
Liria ne rajouta pas qu’Elea lui avait dit qu’elle ne venait pas car elle s’attendait à ce que leur jeune sœur rebrousse chemin une fois arrivée devant la porte. « Khalea ne connaît rien à la vie, et tu l’envoies dans une guilde rivale, chez qui elle ne connaît absolument personne ? LOL. ». 
 
 
 
 
  
 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
Liria repensait encore à leur altercation de la veille, Elea, toujours hautaine et orgueilleuse, jamais un mot gentil pour ses amis, encore moins pour ses sœurs… 
 
 
 
 
 
 
« C’est vrai, j’admets qu’elle a mûri dernièrement, mais elle n’est pas prête à partir seule. Elle ne pourra jamais survivre sans nous Liria ! » 
 
 
 
 
« Ai-je l’impression de te voir montrer enfin un peu d’inquiétude pour notre petite sœur, Elea ou j’ai des hallucinations ? » 
 
 
 
 
« Tu délires, comme toujours. Il faut que tu arrêtes de boire des potions étoilées... De toute évidence, cela ne te fait pas de bien. Je dis simplement que Khalea ne pourra jamais se débrouiller sans toi, elle est trop attachée à ses habitudes de « petite sœur de Liria-da » pour vouloir changer les choses. » 
 
 
 
 
 
 
« Tu te trompes Elea, et elle saura te le prouver. » 
 
 
 
 
 
 
« C’est ça. » 
 
 
 
 
« Accompagne-nous chez les Compagnons du Destin demain, tu sais que ça ferait plaisir à Khalea… » 
 
 
 
 
 
 
« Désolée, mais tu sais comme moi que j’ai hérité de la langue de vipère de maman ; si je venais avec vous, d’abord je passerais un mauvais moment, et ensuite je ferais passer un mauvais moment à Khalea. Ce n’est pas ce que tu veux n’est-ce pas ? » 
 
 
 
 
« … Tu es exaspérante Elea. Parfois, j’aimerais que ce soit toi qui parte… » 
 
 
 
 
En se souvenant des paroles prononcées par Elea, Liria sentit une vague d’affection pour sa petite sœur la submerger. Elea n’avait jamais su mesurer ses paroles, elle avait toujours été très brute avec la petite et Liria se doutait bien que le manque de confiance que Khalea avait en elle était en grande partie due aux remarques acerbes qu’Elea lui avait fait endurer toute sa vie. Petites, les trois sœurs s’étaient toujours entendue à merveille, jusqu’à ce qu’un jour Elea se rende compte de la différence physique qu’il existait entre ses deux sœurs et elle-même et ne commence à poser des questions… Depuis, Elea avait posé une barrière invisible mais infranchissable autour d’elle, empêchant tous ceux qui s’approchaient d’elle de lui faire du mal. 
 
 
 
 
  
 
 
 
 
 

 
 
 
  
 
 
 
 
Elle ne s’était depuis jamais ouverte à personne et Liria commençait réellement à se faire du souci pour elle. 
 
 
 
 
 
 
« Bon. » 
 
 
 
 
 
 
Sortant de ses pensées, Liria se retourna vers sa sœur. Arrivées devant la grande porte de la maison des Compagnons du Destin, Khalea semblait prête à en tourner la poignée. 
 
 
 
 
 
 
« Je pense que je suis prête » prononça Khalea avec un sourire timide mais d’un air décidé.   
 
 
 
 
« Je sais que tu assureras petite sœur » répliqua Liria, en s’avançant pour la prendre dans ses bras. « Je t’aime et tu pourras toujours compter sur moi, et après tout, je ne suis pas loin ! » 
 
 
 
 
 
 
« Merci grande sœur, tu as toujours été là pour moi, tu as toujours su deviner quand ça n’allait pas. Je sais que tu portes mes intérêts à cœur et je ne te décevrais pas. » Khalea étouffa un sanglot, sa tête au creux de l’épaule de son aînée, devinant qu’elle était sur le point de quitter celle qu’elle avait toujours respecté et aimé, qui l’avait toujours protégée contre tous et de tout, sans savoir quand est-ce qu’elle allait la revoir. 
 
 
 
 
« N’aie pas peur, Khal, tu es une personne merveilleuse et ils sauront t’apprécier à ta juste valeur. » 
 
 
 
 
« Merci pour tout, Lil’ » 
 
 
 
 
 
 
« A bientôt Khal… » 
 
 

 
 
 
 
Se détachant de l’étreinte de sa petite sœur, Liria fit un pas en arrière, puis un autre. Elle regarda une dernière fois sa sœur, fixant ses traits dans sa mémoire, se demandant déjà à quel point elle aurait changé dans quelques mois et se détourna d’elle, non sans lui avoir auparavant décoché un sourire de vainqueur et brandi son pouce « Tu y arriveras Khal ! ». 
 
 
 
 
  
 
 
 
 
 

 
 
 
 
  








 
 
 
 
Restée seule devant l'immense porte, Khalea prit une grande respiration et... poussa la porte.  
 
 
 
 
  
 
 
 
 
* Mode RP Off *  
 
 
 
 
  
 
 
 
 

 


 
 
 
 
 
Je m’appelle Mika et j’ai 24 ans. 
 
 
 
 
 
 
 
Avec cette candidature, je vous présente mon Osa Khalea-na. Personnage nouvellement créé, spécialement pour entrer dans votre guilde, ne vous attendez surtout pas à ce que Khalea atteigne le niveau 200 en un mois. Je joue vraiment pour jouer, je ne suis pas lancée dans une course contre la montre pour up le plus vite possible. Avant que Khalea ne soit créée, j’avais trois personnages. Les deux premiers, Crâ et Steam, sont respectivement au niveau 15x et 100 et le dernier, Osa, ne dépassait pas le niveau 70. Mon but, sans me presser, était de up mon Osa au niveau 100 avant de pouvoir avancer les deux autres en même temps. Mais suite à un petit problème de compte, j’ai créé Khalea, dans l’optique de remplacer mon Osa existante (Eryl) que je supprimerais par la suite. Je précise que Khalea est actuellement guildée dans Hyrbow, car j'ai besoin d'utiliser les prismes pour effectuer des quêtes.  
 
 
 
 
 
 
 
Mon histoire  
 
 
 
 
 
 
Je joue à Dofus depuis environ 7 ans. Cela remonte à loin mais je n’ai jamais réellement apprécié le jeu avant mars 2009. Auparavant, je jouais seule, je ne voyais pas l’avantage de m’abonner, je n’arrivais pas à me faire de potes. J’ai souvent fait des pauses, plus ou moins longues et j’ai souvent changé de serveur. Finalement, mars 2009 arrive, je joue une Crâ sur Lily. Mon copain du moment, qui est également geek à ses heures perdues, apprend que je joue à Dofus et en voyant des coffrets Dofus Premium à Carrefour, en prend deux pour nous deux. Nous choisissons le serveur Bowisse et c’est ainsi que commence ma vraie aventure dans le jeu ! Nous nous trouvons une guilde sympa et je rencontre une personne avec qui je vais garder le contact pendant les années qui vont suivre, malgré les pauses que nous faisons chacun de notre côté. 
 
 
 
 
 
 
 
Mais quelques mois plus tard, suite à ma rupture avec mon copain, j’arrête le jeu. Quand je reprends deux mois plus tard, je m’aperçois que j’ai été hackée. Dofus, stuff, kamas, tout a disparu. 
  
 
 
 
 
 
 

 
 
  
 
 
 
 
Démotivée, j’arrête pour une plus longue pause. Pendant deux ans, je me connecte de temps en temps, juste pour voir que j’ai des problèmes avec la connexion de ma résidence, puis des problèmes avec le Shield. Evidemment, cela ne m’incite pas à reprendre. Le jeu me manque beaucoup la première année, moins la seconde. C’est plus facile car je sais que le seul ami que j’avais réussi à me faire pendant mes quelques mois de jeu a aussi arrêté. 
 


 
 
Et puis arrive décembre 2012. Ou plutôt novembre. Dans les derniers jours du mois de novembre, je repense à Dofus. Je le réinstalle sur mon ordi, me réabonne et recommence à jouer. Tout de suite, un mp de mon ex, avec qui je suis restée en bon contact et qui me demande si je me remets au jeu. Après avoir acquiescé, il m’envoie le lien du forum de sa guilde et me dit d’y jeter un œil, qu’il pouvait me parrainer si je voulais y rentrer. Je clique sur le lien et je tombe amoureuse du forum. Je postule de suite, passe la nuit à écrire ma candidature et après deux mois d’essai, je suis finalement acceptée dans les rangs d’... 
 
 
 
 
 
 
 
 
  
 
 
 
 
  
 
 
 
 
A ce jour, cela fait 11 mois que je suis chez Hyrbow (que le temps passe vite) et je ne pense pas en partir un jour. Plutôt timide au début, je me suis au final rapidement fait des amis, étant assez curieuse et bavarde. J’adore ce jeu, j’adore les liens qui peuvent se tisser au fil du temps, j’aime le fait que de simples potes de jeu peuvent se transformer en véritables amis, j’admire les personnes qui travaillent autour de projets rassemblant des joueurs de divers horizons. Je trouve que Dofus est un jeu formidable et même si parfois, l’envie me prend de vouloir tester d’autres mmo, je sais que je n’en aurais pas le courage ; Dofus me prend déjà énormément de temps et je n’ai ni la foi ni l’envie de me disperser sur plusieurs mmo. 
 
 
 
 
  
 
 
 
 
 
Pourquoi Les Compagnons du Destin ?  
 
 
 
 
   
 
 
Pourquoi je veux rentrer chez vous ? Cela me semble clair : pour le role-playing. Il y a quelques années, j’adorais écrire. J’ai même fait plusieurs RP autour de ma crâ, différents à chaque fois que je changeais de guilde, et j’adorais ça. Puis j’ai arrêté d’écrire, j’ai perdu l’envie. J’ai préféré travailler mon trait, abandonnant donc la plume au profit du dessin. Je le regrette un peu aujourd’hui  même si je suis bien plus heureuse dans le milieu de la BD que je pense que je l’aurais été dans le milieu de l’écriture. 
 
 
 
 
En reprenant Dofus en décembre, j’ai eu envie de me remettre au RP. Mais c’était dur. Je n’arrivais plus à trouver les mots. J’ai du mal à réfléchir parfois. Tout ça, c’est parce que j’ai arrêté de lire en français il y a six ans, préférant lire des livres dans leur langue source plutôt que dans la version traduite. J’ai donc perdu pas mal de vocabulaire français et je vois bien que cela me fait défaut maintenant, quand je veux écrire quelque chose. Je sais bien que je fais pas mal de fautes de tournure de phrases, les mots dans ma tête ne s’alignent pas bien sur le papier quand j’essaie de les retranscrire, je vous prie donc de m’excuser si une phrase vous paraît bizarre, c’est normal. Si cela se produit, je vous invite à me corriger. 
 
 
 
 
Reprendre l’écriture au travers du RP est une bonne chose pour moi : cela va me permettre de réfléchir de nouveau en français, de rechercher les bons mots et de me faire plaisir surtout. De retrouver le goût de l’écriture, plus que tout. Avant, on me demandait de raconter l’histoire d’un briquet, je pouvais faire 10 pages sur la vie du briquet. Maintenant, c’est à peine si je saurais en faire une. 
 
 
 
 
J’ai entendu parler de votre guilde, mais surtout de votre alliance, grâce au message posté par Sanlioc sur le forum de Unita. La curiosité m’a piqué, j’ai eu envie d’en savoir plus, j’ai donc envoyé un mp à Sanlioc IG lui disant que j’avais beaucoup aimé son message et je lui ai demandé s’il existait un forum de guilde. Il m’a indiqué le lien et je suis tout de suite allée y faire un tour. 
 
 
 
 
 
 
Mais après avoir lu quelques messages, je me sentais encore trop « nouvelle », trop « débutante » pour m’y remettre, alors j’ai préféré attendre. Au cours des mois qui ont suivi, je me suis promenée sur la catégorie RP du forum officiel. J’ai aimé ce que j’y ai lu, mais je ne me suis jamais risquée à écrire quelque chose. Puis, pendant que je recherchais sur le net des projets artistiques autour de Dofus (dans l’optique d’en créer un moi-même), je suis tombée sur le projet de Ghaz, Terra Amakna. Le projet m’a tout de suite énormément plu. Il faut savoir que j’aime toute initiative rassemblant des gens d’horizons différents autour d’un même projet, d’une même passion. 
 
 
 
 
 
 
Après avoir lu toutes les règles dictées sur le site Terra Amakna, je savais que je n’étais pas prête pour m’y lancer. Mais cela ne m’a pas empêché d’en parler avec quelques personnes qui s’intéressaient à ce projet. J’ai réfléchi. Je me suis dit que je me sentais prête à retourner sur votre forum pour y poster un message. Un message de quoi ? Aucune idée. Je n’avais pas alors l’idée de rentrer dans votre guilde. A la base, je cherchais juste un post, une catégorie, pour les visiteurs, qui leur permettraient de se présenter et de vous indiquer qu’ils étaient disponibles pour tout event rp, ig ou sur forum. Je n’ai pas trouvé de pareil post. Après plusieurs jours d’hésitation, j’ai envoyé un message rp à Matsiak. Une loooooongue attente a fait suite, j’avais peur qu’il ne me lirait pas. Ou qu’il ne me répondrait pas, je ne sais pas. Et puis un jour, en me connectant sur votre forum, je vois qu’il m’a répondu et que j’ai été attribuée le rang d’ambassadeur. Cela m’a fait énormément plaisir, je dois le dire. Mais même alors, je n’avais pas encore l’idée de me présenter chez vous. 
 
 
 
 
 
 
C’est en parlant avec mon meneur, Rycardo, que j’en suis venue à postuler ici. C’est même lui qui m’a proposé de postuler chez vous avec une mule. Je lui parlais alors simplement de RP, et du fait que j’avais envoyé un chouette message à Matsiak, vachement fière de moi, qu’il m’avait répondu un message encore plus chouette, donc j’étais vraiment contente, et c’est là qu’il m’a dit que si je voulais, je pouvais postuler chez vous. C’est pour moi un extrême honneur qu’il m’ait dit cela, ça veut dire qu’il me fait confiance, moi, une joueuse totalement lambda. 
 
 
 
 
 
 
C’est ainsi que je me présente à vous, espérant que vous m’accepterez malgré le fait que mon personnage principal soit dans une autre guilde, dans une alliance rivale.   
 
 
 

Bien sûr, je précise que je ne participerai pas à l’AVA. Je ne sais pas si vous en faites dans votre alliance mais en tout cas je n’y prendrai pas part, sauf dans le cadre d’event rp. De même, si vous parlez de Unita ou d’Hyrbow en canal alliance ou canal guilde, vous pouvez compter sur moi, je ne répéterai rien à mon alliance ou à ma guilde, et il va de soi que je ferai exactement la même chose lorsque je lirais des choses à votre sujet ou au sujet d'Alliance de Noob dans le canal d’Hyrbow ou de Unita ; je ne vous les répéterai pas. Vous pouvez me faire confiance pour cela. 
 
 


 
 
Et en vrai, est-ce que j'ai les cheveux rose ?  
 
 
 
 
 
 
Et pour finir, un peu d’IRL : j’ai passé deux ans à Mayotte, où je suis née. J’ai ensuite vécu 18 ans à Tahiti, puis un an en Nouvelle – Zélande, un an en Espagne, deux ans en France (Toulouse et Lille) et maintenant, j’entame ma deuxième année en Espagne. 
 
 
 
 
 


 
 
De bouger autant m'a rendu très curieuse et très indépendante. Je n'aime pas non plus rester trop longtemps dans un même endroit même si un jour, j'aimerais bien arrêter de bouger sans cesse et enfin me poser. Ces 7 dernières années, j'ai déménagé 6 fois, dans 4 pays différents. Je suis fatiguée de bouger, c'est ce que je me dis chaque début d'année. Mais la fin de l'année arrive et je me dis que j'aimerais voir autre chose... Je suis un cas désespéré en fait !  


 
 
 
 
 
 J’ai un master 1 de Traduction (anglais > français et espagnol > français), 


 
 
 
 
 
  
 
 
 
 
  
 
 
 
 
 mais actuellement, je fais une pause dans mes études, avant de devoir reprendre le M2 et puis de devoir plonger dans le marché du travail. 


 
 
 
 
 
  
 


 
 
 
 
 
J’ai peur pour mon futur professionnel, le monde de la traduction est un univers assez impitoyable et je préfère prendre un peu de temps pour moi avant de ne m’occuper que de ça. Je suis donc assistante de français en Espagne, pour l’année, et peut-être que si le boulot me plaît, je renouvellerais pour un an de plus. Je ne suis vraiment pas pressée de rentrer en France après tout ; j'ai passé deux mauvaises années là-bas et à chaque fois que j'y suis, je n'ai qu'une envie, en repartir le plus vite possible. Je profite également de cette pause pour travailler mon projet BD. Mon grand rêve est de pouvoir être dessinatrice – illustratrice. Alors je dessine, dessine, dessine. J’aimerais pouvoir envoyer quelques planches de mon projet à des maisons d’édition avant décembre. J’ai des horaires de boulot extra ici donc il n’y a rien qui pourrait m’empêcher de me tenir à cette deadline, si ce n’est la honte et la peur. Je crois en moi bien sûr, mais cela n’empêche que j’ai peur d’être rejetée de partout. Mais c’est quelque chose qu’il faut que j’apprenne à supporter car je sais bien que mon travail ne plaira pas à tout le monde. 
 
 
 
 
 
 
 
 Pour finir, je sais que vous mourrez d'envie de savoir à quoi je ressemble, n'est-ce pas ??  
 
 
 
 
  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  
 
 
 
 


Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Publicité






Message Posté le : Sam 12 Oct - 22:37 (2013)    Sujet du message : Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
              

Matsiak
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2010
Messages: 301
Localisation: Capitale mondiale des vins de bon goût.

Message Posté le : Dim 13 Oct - 04:34 (2013)    Sujet du message : Khalea-na Répondre en citant

Alors au nom de mes Compagnons et moi-même, je te prie d'excuser le temps d'attente des réponses à venir. Soit assurée que nous avons tous lu ta candidature, mais nous souhaitons juste prendre le temps d'y répondre correctement, comme il se doit après une telle présentation. 


En espérant te rassurer un peu sur nos délai de réponse ( non, c'est pas une habitude, promis^^'), je te dis à bientôt sur ce forum!
Matsiak ynah Tuifen, Gouverneur des Compagnons du destin.


Ps: ce post sera édité lorsque j'aurais fini ma réponse à moi^^.
_________________
"Ô créatures de la Terre et des Cieux/ Chantez ensemble la prière Osa/ Invoquez le souffle de vie/ Et portez le Vrai Nom de toute chose/ Sur les ailes des vents du monde..."


Dernière édition par Matsiak le Dim 13 Oct - 21:18 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
              

Sanlioc
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juil 2010
Messages: 636
Localisation: Lille

Message Posté le : Dim 13 Oct - 10:59 (2013)    Sujet du message : Khalea-na Répondre en citant

"Et c'est pourquoi, nous vous enjoignons de libérer les zones habitées que vous occupez! Sinon...."

La porte s'ouvra dans le dos du Sram avec un grincement, surpris il se retourna et regarda la nouvelle entrante, une jeune osa, qui le dévisageait avec surprise. Puis il se prit conscience de la situation. Il venait de se faire prendre en train de réviser un discours devant un miroir, le tout en caleçon.

Pris d'une soudaine envie de disparaître et sous l'effet de la panique, il fit deux ou trois pas de recul, se prit les pieds...dans ses propres pieds et bascula en arrière dans un fracas de verre brisé.

Tentant de retrouver sa contenance, il se releva rapidement et dignement comme si rien ne s'était passé et avança vers l'Osamodas, qui elle fit deux pas en arrière...

"Non ne t'en vas pas! Je ne veux pas t'effrayer, je suis désolé. C'est juste que j'ai été surpris de ton arrivée. C'est juste que personne ne me prévient jamais. Mon nom est Sanlioc et je suis le guide de la Compagnie du Destin. Alors dis moi, comment t'appelles-tu et qu'est ce qui t'a amené à pousser cette porte?"

La jeune Osa, se nommant de Khalea, lui expliqua tout. Son besoin d'indépendance, de couper le cordon avec ses sœurs, de vivre sa propre aventure et trouver ses propres amis. Si ses premiers mots furent hésitants, elle prit confiance au fur et à mesure de son récit.

Sanlioc, tout en retirant des éclats de verre de ses ossements, réfléchit et pris le temps de peser ses mots. S'il semblait étourdi au premier abord, voir farfelu pour ne pas dire timbré, c'était une tout autre personne lorsqu'il s'agissait de discuter sérieusement.

"Ta soeur, Elea dit que tu as peur de tout? Et bien elle se trompe grandement! Le courage, ce n'est pas de briller au combat et de massacrer d'innocentes bestioles! Mais quitter son foyer et sa famille pour vivre son aventure... Voilà ce qu'est le courage à mes yeux! Et tu es très courageuse jeune Khalea.

Je vais te rassurer tout de suite par rapport à une interrogation qui doit te brûler les lèvres. bien que tes sœurs soient dans chez UNITA, que nous avons combattu dans notre précédente alliance et que nous allons continuer à combattre avec une de leur ancienne guilde alliée que tu dois connaître, Last Exile. Nous ne te demanderons jamais de te battre contre ta famille. Nous voulons que tu sentes bien avec nous si tu décides de rester ici.

Tu verras que les Compagnons du Destin sont un regroupement d'aventuriers chérissant la liberté et la justice. Certains ont des histoires tragiques et d'autres refusent toujours de nous conter la leur. Nous offrons un refuge à ces personnes, ils sont libres de la quitter quand ils le veulent, de s'absenter le temps qu'ils le souhaitent ou de rester. Tu trouveras toujours une écoute, des conseils ou une aide ici et au moindre problème tu pourras venir me voir, moi ou Matsiak que tu vas vite rencontrer.

D'ailleurs Matsiak qui a fondé cette compagnie avec moi vénère aussi Osamodas, je suis convaincu que vous vous entendrez à merveille!"

Il espérait ne pas avoir fait de fausses notes dans son discours et d'avoir su cerner au mieux Khalea, qui semblait toujours timorée et indécise.

"Prend le temps pour décider ce que tu comptes faire, rien ne presse. En attendant je vais préparer la chambre d'amis."

Le Sram, toujours heureux de rencontrer de nouveaux visages se dirigea vers les escaliers tout en regardant derrière lui l'Osamodas pour s'assurait qu'elle ne fuirait pas. Mais à ne pas regarder devant soi en montant un escalier, il le dévala pour atterrir sur le dos devant le regard à la fois médusé et amusé de Khalea...


************************************************************************************

[HRP]

Bonjour Mika et merci pour ta candidature.

Je ne m'avancerai pas en disant qu'elle a été lue en long et en large par plusieurs compagnons et qu'elle a fortement été appréciée. certains n'hésiteront (ou hésiteront...) à venir te le dire ici Smile

Alors moi c'est Nicolas, 30 ans, de Lille (j'ai vu que tu y étais passée! j'espère que tu en gardes de bons souvenirs! Smile  ) et co-fondateur de la guilde il y a environ trois ans et demi.

J'avoue avoir été surpris quand tu m'as annoncé il y a quelques jours que tu souhaitais faire une candidature chez nous. C'est toujours très flatteur pour nous de voir des personnes passer autant de temps sur une candidature pour nous rejoindre. Et effectivement tu as la palme de la plus longue candidature jamais rédigée ici! ^^

Les dessins agrémentant ton récit (de très bonne qualité que ce soit en RP ou non) sont vraiment sympas et très drôles. Je ne suis malheureusement pas un grand spécialiste du dessins, je laisserai Matsiak en parler bien mieux que moi! (oui je suis resté bloqué au stade des bonhommes bâtons Sad )

Concernant le rythme dévolution de ton personnage, n'ait aucune crainte à ce niveau. Ici chacun joue à son rythme, personnellement je pense avoir un rythme de jeu approchant au tien, je joue pour m'amuser avant tout, mon Sram a été créé il y a très longtemps et n'est "que" level 184. c'est quasiment mon seul personnage joueur (j'ai bien une Eniripsa mais qui pour le moment est "cachée")

Il nous à tient à cœur chez les compagnons de ne rien imposer ou presque. Que ce soit en terme de jeu, de performances ou de roleplay. Notre but est vraiment que tout le monde s'amuse chez nous et nous souhaitons toujours jouer un peu en roleplay même si cela n'est pas toujours facile. Nous avons quelques projets en ce sens mais avec le travail, le sport... Ils prennent parfois un peu de temps à se mettre en place. ^^

Mais en tout cas, ton texte roleplay est de très bonne qualité, tout comme le jeu nous avons un vision du roleplay tournée vers le plaisir. Personnellement je ne me considère pas du tout comme un "maître" dans le domaine, je n'ai pas une superbe plume (à mon grand regret d'ailleurs) mais tant que je m'amuse en écrivant, cela me convient parfaitement. C'est cette optique que est importante, tant que le plaisir est là, tout va bien ^^

En tout cas trouver une personne motivée pour en faire avec nous est toujours une excellente nouvelle. En espérant que tes attentes placées en nous ne soient pas trop grandes, nous restons une petite guilde modeste à l'histoire chaotique de fait d'absences prolongées à une époque et de pauses de certains membres.

Cela dit, vu ton histoire sur le jeu, tu t'accordes bien avec les compagnons. Certains d'entre nous sont également de "vieux" joueurs (même si je n'aime pas le terme) qui ont arrêté, repris, arrêté et re-repris. Moi même j'ai repris le jeu au printemps après une longue pause de deux années initiée par un crash PC.

Je te rejoins également sur les liens que peuvent se tisser sur ce jeu, y compris pour un jeune trentenaire comme moi. J'ai été très timide au départ à mes débuts, aux points que je n'ai pas fait long feu sur les anciennes versons de Dofus. Puis à la création des compagnons et via le forum officiel j'ai rencontré Matsiak et nous avons monté petit à petit la guilde en effectuant des rencontres, parfois mauvaises mais souvent bonnes. Et depuis le printemps, les liens avec d'autres joueurs d'horizons divers se sont noués plus facilement (j'ai du arriver à un stade de maturité.. ^^' ).

Je pense pouvoir dire que nous entretenons de bonnes relations avec beaucoup de monde et c'est une chose à laquelle nous faisons très attention. Nous estimons que nous jouons pour nous amuser et qu'il est très important d'entretenir ces bonnes relations pour continuer à prendre du plaisir sur Dofus.

Je te souhaite vraiment bon courage pour ton projet de dessinatrice, moi j'aime beaucoup en tout cas, et si tu parviens à sortir une BD, ou un recueil, j'espère que tu nous préviendras qu'on soit parmi tes premiers clients! Very Happy

Dernier point, concernant ton appartenance à Hyrbow, nous avons tendance à accorder notre confiance et ne pas voir le mal partout. Et c'est ce que nous ferons. Nous te faisons absolument confiance sur le point que tu aies des persos dans une alliance concurrente. (Et surtout une alliance amie ne l'oublions pas!)

Nous remercierons également Rycardo car c'est très sympa de sa part de nous considérer à ce point en te recommandant Les Compagnons du Destin! Smile

Ah oui, au final je ne me suis pas prononcé sur ta candidature!

Bon tu te doutes qu'il n'y aura aucun suspense, je suis pour bien évidemment!

Maintenant, il faudra attendre la loooooooooooooooooongue réponse de Matsiak qui va arriver dans la semaine si je ne m'abuse!

(et tu auras peut être le droit à des questions plus "terre à terre" de certains de nos membres également)

en espérant que ma réponse ne soit pas trop décousue ^^

Sanlioc
 
 


Revenir en haut
            MSN   

Khalea
Compagnons

Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2013
Messages: 137
Localisation: Zaap glandage aka 5/7

Message Posté le : Mer 16 Oct - 16:08 (2013)    Sujet du message : Khalea-na Répondre en citant

Salut vous deux (et les autres) ! 


Désolée de ne pas avoir répondu avant, je passe vite en coup de vent pour dire que je répondrais plus longuement demain (au moins à ton RP Sanlioc). J'ai eu trois jours très chargés et je suis toujours crevée quand je rentre chez moi, mais demain j'ai un jour off donc je réponds Smile


A bientôt ! 


Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Fiolla
Compagnons

Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2013
Messages: 2

Message Posté le : Jeu 17 Oct - 14:18 (2013)    Sujet du message : Khalea-na Répondre en citant

Des bruits violents retentissent au loin dans les sous-sols de la maison des Compagnons.
Srouuffff, Broummmm, Kraaaacccckkkkkk


 
Après plusieurs heures, un sanglier se glisse par la porte de la chambre d’hôte, Khalea qui attendait des nouvelles de Matsiak se retourna vivement et vit avec étonnement la scène. Le sanglier était en nage à tel point que l’ont voyait s’échapper une légère fumée au dessus de lui et un Tofu était situé sur la tête de ce dernier, les yeux du pauvre petit étaient larmoyants et remplis de peur.
 
Elle n’eût pas le temps de faire un pas qu’elle entendit un cri au loin. 

Revenez là vous deux, ce n’est pas encore fini !!!
 
Elle vit une jeune femme rentrer, fouet à la main et essoufflée d’avoir sans doute couru.
 
Vous voilà vous, vous savez que … Oh bonjour, je ne vous connais pas ? Que faites-vous ici ?
Je me prénomme Fiolla, mes amis m’appellent Fio et pour certaines mauvaises langues et bien, j’ai une surprise pour eux plus tard.

Khalea observait Fiolla qui avait l’autre main située sur un petit sac autour de la taille, il était complètement rempli et l’ont pouvait voir un bout de Chapain dépasser.
 
Sans perdre son sang-froid, elle se présenta et expliqua la raison de sa venue, son histoire, qu’elle avait été accueillie par Sanlioc et attendait maintenant des nouvelles de Matsiak.
 
Oh vous attendez des nouvelles de Mat !!! Vous allez voir il est super, c’est une personne agréable comme tout, et comme lui et moi vous êtes une chtite Osa, jolie comme tout, j’Adore, vous avez un favori dans vos invocations ? Moi je les aime toutes mes petites bêtes elles sont si MiMi, tenez, prenez mon p’tit Tofu par exemple

Le Tofu dont les larmes avaient disparu sauta dans les bras de Fiolla  tandis que le sanglier sortit le plus discrètement possible de la pièce.
Il n’est pas superbe, je lui fais une toilette deux fois par jour (Fiolla caresse le petit Tofu et on entendit un petit bruit de la créature)  Tchîîîîp
 
Khalea essaya de répliquer également mais n’eut pas le temps de commencer une phrase.
 
Ah oui et concernant certaines de mes créatures, bon un peu de savoir-vivre ne fait jamais de mal, j’adore les hmmm non enfin il est parfois utile de les remettre dans le droit chemin, vous comprenez encore aujourd’hui certains n’en font qu’à leur tête ce qui a valu que j’ai été décoiffée pendant que je rendais visite à quelqu’un dans le marécage, si on ne peut pas les

Fiolla parla pendant 10 minutes.
Donc vous voyez ce n’est pas comme cela qu’elles doivent agir sinon il faut leur expliquer gentiment comment ….
Le petit Tofu sauta des bras de Fiolla en cherchant quelque chose, un coup de fouet partit aussitôt et il disparut d’un seul coup.
 
Non vous comprenez c’est exactement ce que je voulais vous expliquer, où en étais-je, ah oui Matsiak, je le cherche également si vous pouviez me dire quand il arrive mais ..

La discussion continua encore, dû moins Fiolla parla sans pouvoir s’arrêter et Khal ne pouvait dire un mot, ne sachant comment arrêter cette personne.
Donc voilà tout, j’espère que mes conseils vous serviront.
 
Fiolla se dirigea vers la porte et Khalea allait pouvoir respirer de nouveau, les mots ne venant plus. Fiolla se retourna de nouveau et …

Au fait, je peux vous appeler Khal ? Ca sonne bien je trouve comme petit diminutif, vous avez eu une bonne idée de venir nous rejoindre, je me souviendrai toujours de la fois où ..

De nouveau la discussion continua encore et encore, la jeune Khalea ne sachant plus quoi faire.
 
Une ombre légère surgit derrière la porte de la chambre ce qui attira l’attention un court instant de Khaela, tout en discutant Fiolla se retourna également.
 
Oui car il faut … Deux petits yeux ! Deux grandes Oreilles ! Environ 50 cm de haut ! Non ce n’est pas…

Khaela observait la personne face à elle se mettre à trembler.

Les yeux pétillants de malice ! Une cawotte à côté !!!!

AHHHHHHHHHH UN WABBIT !!!

AU SECOURRRR MATTTTTTTTTTTT A L’AIDEEEEEEEEEE !!!!!!!!

 
Fiolla se mit à courir plus vite qu’elle n’était arrivée au départ.
 
Quelques secondes plus tard Sanlioc rentra dans la chambre avec une peluche de Wabbit dans les bras.
Ne vous en faites pas, Fiolla est très sympathique mais il faut savoir l’arrêter et prenez donc cette peluche, ça peut servir parfois …
 


 
HRP    
  Bonjour Mika,
 
Dans un premier temps, désolé pour la réponse tardive à ton post.
Je ne pouvais pas m’empêcher de répondre à ta candidature que j’ai trouvé hmmmmm comme a pu le dire Fiolla J’ADORE lol
Donc moi c’est David, 33 ans (je me demande tout de même parfois si c’est bien mon âge) de la région parisienne et je suis un petit apprenti du RP car je n’ai jamais pu en faire beaucoup avant.Tu parlais de musique, laisse moi à mon tour partager mes goûts :





Pour la candidature et les dessins, et bien merci ! Non mais voilà ! Grâce à toi j’ai pu faire mourir 6 personnes en donjon (peut-être plus, je n’étais plus concentré) et San (Sanlioc) a même pu entendre sur skype un rire quand je suis arrivé au passage du hack (oui ce n’est pas drôle, mais il vaut mieux en rire maintenant et c’était très bien imagé :p)
Nous aurons je l’espère tout le temps de faire connaissance et me concernant je dirais que …. Mais ? C’est un wabbit là ?
Rahhhhhhhhhhhhhhhhh
 
Tuttttttt Tuttttttttttttt Tutttttttttttttttttttt
_________________
Fiolla la chtite Osa


Revenir en haut
              

Matsiak
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2010
Messages: 301
Localisation: Capitale mondiale des vins de bon goût.

Message Posté le : Dim 20 Oct - 00:28 (2013)    Sujet du message : Khalea-na Répondre en citant

 

 

 
Tout avait commencé par un wabbit. Ou plutôt par un cri... A cause d'un wabbit... Enfin... Une  
peluche de wabbit... Bref, il y avait un cri ET une peluche de Wabbit. Mais pour la peluche, Matsiak   
n'était pas encore au courant. Pour le wabbit non plus.. 
L'osamodas était alors au bord de la rivière Kawaii, en train de donner des cours de natation à son 
zoo en vue de l'ouverture prochaine des excavations réalisées par les steamers de Sufokia. Il serait  
dommage que l'un d'entre eux ne puisse venir voir tout cela juste parce qu'il nageait comme un  
craqueleur.. Et encore, le craq' ne respire pas!! 
Notez, ce n'était pas chose facile: il fallait composer avec le tempérament de chaque créature, entre  
celles qui refusaient d'y aller, et celles qui refusaient d'en sortir. Mais fidèle aux valeurs du  
clan Tuifen, et préférant la face de lumière d'Osamodas, Matsiak s'occupait affectueusement de ses  
bestioles. 

 
 

 
A l'ombre d'une cawotte donc, reprisant son gilet que le chacha venait de lacérer, Matsiak entendit  
ce cri terrible d'angoisse et de panique. Ce cri, de cette voix que le Gouverneur des Compagnons ne  
pouvait que reconnaître entre mille! 
On agressait honteusement sa disciple, la jeune Fiolla! Bondissant sur ses pieds tel un tofu rageur,  
l'invocateur siffla sa meilleur dragodinde et se précipita vers l'origine du cri, la demeure des  
Compagnons du Destin. Chevauchant à tout rompre, c'est dans un nuage de poussière qu'il freina  
brutalement dans la cour de la bâtisse, tonna d'une voix furibonde: 
"Holà! Mais que diable, comment osez-vous,vils faquins!!  
Montrez votre face de milirat, vous qui attaquez les miens!!" 

 
Tofus au poing, l'osamodas scrutait de droite de gauche à la recherche d'un mouvement agressif, et  
alors que la poussière retombait, s’aperçut de la situation: une jeune compatriote, quelque peu  
effrayée, se blottissait prudemment derrière le Guide en caleçon, alors qu'un sanglier nerveux passait  
le bout de son groin par la porte entrouverte de la maison. 

 
"Hem..." 
Sanlioc venait de s'éclaircir la gorge, et regardait son premier fidèle avec consternation: 
"_Du calme, Mat!! Tu effraie notre invitée! Pardonnez-le, ma chère, notre gouverneur est parfois un  
peu... dans son monde. Matsiak, je te présente Khaela, une de tes congénères, qui demande à faire  
partie des Compagnons. D'ailleurs, elle t'avais envoyé un tofu messager, non? 
"_Ha, oui!! Mais le tofu avait dû se perdre, vu la fréquence des lettres que je reçois. Ou alors,  
c'est l’ennemi qui utilise des pièges sournois comme le tas de graine de sésame ou la tofunette sous  
hormones... Bref, conjugué au fait que je revenais d'une campagne de nettoyage des lacs enchantés.. 
Quoi qu'il en soit, j'ai répondu!" 

 
Matsiak adressa un sourire gêné à la jeune invocatrice, et descendit enfin de sa dragodinde. Secouant  
la tête, Le chef des compagnons fit entrer tout ce petit monde, et les installa dans le petit salon.  
Bientôt, autour d'une tasse de thé de Pandala, ou bien d'une bière d'Amakna bien fraîche ( au final  
de toute façon, si on en boit trop on finit dans le même état!), vautrés sur des fauteuils anciens et  
confortables, chacun y alla qui de ses questions, qui de ses doutes et parfois même quelques  
anecdotes salées ou croustillantes. les petits fours succédèrent aux petits gâteaux, et en rien de  
temps qu'il n'en fallu pour le dire, la table étais mise, et les plats fumants arrivaient, servis par  
les Compagnons eux-mêmes qui rentraient d'une dure journée. Les voix, les chants, les rires  
emplirent l'atmosphère de la demeure, et Khaela ouvrit grand les yeux. La soirée continua, folle  
farandoles de concours stupides et de hauts faits d'armes, de débats sérieux sur la guerre qui  
faisait rage, de philosophie de comptoir en fin de nuit. Les instruments s'éveillèrent à leur tour,  
et la grande cheminée devint le centre de la soirée: quelques bardes s'étaient arrêtés pour la nuit,  
et en échange de quelque musique et de rumeurs des combats, gagnaient leur pitance et un toit. 

 
La nuit était déjà bien avancée lorsque Khaela s’aperçut qu'elle allait dormir pour la première fois  
loin de son foyer habituel. Son cœur se serra un peu, moins qu'elle l'aurait cru, et elle s'autorisa  
un faible sourire à cette constatation. Peut être que finalement, cela n'allait pas être aussi dur de  
s'adapter à sa nouvelle vie? La fatigue l'emporta, et l'invocatrice s'assoupit dans le grand lit  
douillet de sa nouvelle chambre. 

 
Au petit matin, c'est un charmant rayon de soleil, filtrant à travers les persiennes de la fenêtre de  
sa chambre, qui vint la chatouiller dans son sommeil, et Khaela s'étira. Elle ouvrit les yeux  
doucement, et observa son nouvel environnement. Un tofu entra, lançant une trille de joie avant  
d'ouvrir la fenêtre en grand, et se précipita par l'ouverture, battant follement des ailes. Encore un  
peu groggy, L'invocatrice s'enroula dans sa couverture, et s'approcha de la fenêtre. Dehors, Matsiak  
nourrissait une petite douzaine de tofus virevoltants.  
"_Salut! Bien dormi? La soirée t'as plut?" fit matsiak en l’apercevant. "Le p'tit dèj' est servi, si  
tu veux, y'a de tout dans la cuisine, fait comme chez toi! T'es la bienvenue chez les Compagnons,  
Khaela des Osamodas" 

 
 
[HRP] 
Tout d'abord, merci beaucoup d'avoir pris autant de temps pour cette magnifique candidature, 
 et toutes mes excuses pour le retard de ma réponse: je ne voulais ni ne pouvais pas simplement me contenter d'un simple "Oué j'adore chui fan encore!! tu signe ici, ici et ici, stp!".  
Il fallait une réponse à la mesure de ta demande. Très honnêtement, ta candidature à soulevé un tel enthousiasme au sein des compagnons que déjà rien que pour ça, chapeau.  
Je ne suis pas en reste, j'en aie été incapable de jouer avant d'avoir fini cette réponse. 

 
Donc, évidement, ma voix t'es acquise, y'a pas photo. 
On t'attend tous In Game pour te remercier et t'accueillir au sein des Compagnons du Destin. Et avec impatience, soit en sûre! 

 
Je ne vois pas quoi rajouter à cela... 
Ha si! 

 
Bravo! 

 
Jerem', alias 
Matsiak Ynah Tuifen, Gouverneur des Compagnons du Destin, disciple Rokwa et disciple de Jiva la Bienveillante. 

 
 
 

_________________
"Ô créatures de la Terre et des Cieux/ Chantez ensemble la prière Osa/ Invoquez le souffle de vie/ Et portez le Vrai Nom de toute chose/ Sur les ailes des vents du monde..."


Revenir en haut
              

Khalea
Compagnons

Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2013
Messages: 137
Localisation: Zaap glandage aka 5/7

Message Posté le : Dim 20 Oct - 18:09 (2013)    Sujet du message : Khalea-na Répondre en citant

Oh, déjà fini Surprised ??


Je m'attendais à répondre à quelques questions et à faire d'autres réponses dessinées, mais tant pis, je reprendrais lors des prochains RP ^^


Merci de m'accueillir et à bientôt Very Happy 


Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Sanlioc
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juil 2010
Messages: 636
Localisation: Lille

Message Posté le : Dim 20 Oct - 18:31 (2013)    Sujet du message : Khalea-na Répondre en citant

Je crois que les questions devraient arriver! Very Happy

C'est que Matsiak et moi sommes trop gentils, du coup, on a donné le rôle de l'interrogatoire à un autre membre qui va se charger de te charcuter... euuuh de te questionner gentiment! ^^

Hein Space que tu as des questions à poser à notre jeune candidate? =)


Revenir en haut
            MSN   

Contenu Sponsorisé






Message Posté le : Aujourd’hui à 21:05 (2017)    Sujet du message : Khalea-na

Revenir en haut
              

   les compagnons du Destin Index du Forum .::. Les Réfugiés
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  

Portail | Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.