les compagnons du Destin

 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 



 Tchîîîîp!! 
 
 
[Candidature]Une jeune disciple de féca frappa à la porte...
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   les compagnons du Destin Index du Forum  .::. ______Les jardins  .::. Bureau d'accueil.  .::. Les disparus

Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
Melenna


Hors ligne

Inscrit le: 09 Nov 2011
Messages: 1
Localisation: Sans doute flânant entre Bonta et Astrub

Message Posté le : Mer 9 Nov - 16:43 (2011)    Sujet du message : [Candidature]Une jeune disciple de féca frappa à la porte... Répondre en citant

Melenna posa une main hésitante sur la poignée de la porte. Aller vers les autres n'était pas vraiment dans ses habitudes. En général, elle restait dans son coin, sauf quand le besoin de récupérer quelques kamas se faisait sentir, ce qui était rare, son travail étant plus un passe-temps qu'un véritable gagne-pain. Elle frappa et entrouvrit la porte, non sans une certaine réserve. Que pourrait-elle bien trouver en ce lieu où elle avait été guidée par un étrange tofu parlant ?

"Excusez-moi... Est-ce bien ici que se trouvent les Compagnons du Destin ? Mon nom est Melenna d'Edelkia et je..."

La disciple de féca se tut un instant, attendant une réponse. Elle finit par entrer, se révélant aux regards des quelques personnes se tenant éventuellement dans la pièce. C'était une jeune femme, semblant tout juste entrer dans l'âge adulte. Elle n'était pas particulièrement belle, mais son visage doux et fin pouvait avoir quelques attraits. Ses yeux couleur caramel exploraient la pièce d'un air distrait. De longs cheveux châtains aux reflets roux tombaient en cascades sur sa nuque, bouclant légèrement en bas de son dos. Sa peau très pâle était, pour le moment, teinté de rose au niveau des joues. Elle était vêtue assez richement, d'une longue robe rouge foncé, assez ample pour ne pas entraver ses mouvements et la gêner dans ses voyages, qui mettait en valeur une silhouette mince et élancée. Elle s'était enveloppée dans une grande cape blanche à capuche pour ne pas souffrir du froid lorsqu'elle dormait dehors. Dans son dos était accrochée une petite harpe enveloppée dans un tissu, témoignant qu'elle était bel et bien une ménestrelle. A son côté pendait un sac à l'air pesant et une petite dague, qui sans avoir l'air très dangereuse, était bien acérée. Les routes n'étaient plus très sûres, et c'était d'ailleurs la raison de sa visite. Elle espérait trouver quelque support en ces lieux, malgré son manque d'expérience dans les batailles. Elle n'était que de cercle 34, mais était prête à y mettre du sien, s'il le fallait.

La demoiselle Melenna avait longtemps vécu chez les Edelkia, une riche famille d'aristocrates bontariens. Elle y avait été heureuse, mais n'avait aucun lien de sang avec eux et craignait d'être un fardeau, pour ces gens qui lui étaient chers. Cela, elle ne le savait que depuis quelques années. Ses parents adoptifs avaient fini par lui expliquer, avec un certain embarras, qu'ils l'avaient trouvée encore bébé à l'orée de la forêt des Abraknydes, alors qu'ils étaient en visite chez une amie à Astrub. A l'âge de 17 ans, la jeune fille avait choisi de partir sur les chemins, emportant avec elle sa fidèle harpe, qui lui rendrait bien des services. Ses parents avaient bien essayé de la retenir, mais elle ne supportait plus de vivre à leurs dépends, en sachant qu'elle ne faisait pas véritablement partie de la famille. Depuis un an, elle parcourait les routes en tant que ménestrelle, et vivait de son travail. Elle ne manquait cependant de rien, les Edelkia continuant à lui envoyer de l'argent. Hélas, dernièrement, elle avait dû subir plusieurs attaques de brâkmariens, cherchant à lui faire du mal sous le seul prétexte qu'elle venait de Bonta. La dernière fois, elle avait bien failli y passer, et ils lui avaient dérobé tout son argent. Puis... Des rumeurs lui étaient parvenues à propos de Compagnons du Destins, qui espéraient trouver une solution pour arrêter la guerre entre les deux cités. Peut-être, s'était-elle dit, pourraient-ils lui apporter le support dont elle avait besoin ? Elle se sentait prête à aider autant qu'elle le pourrait pour que le conflit millénaire s'achève enfin.

Pour l'instant, elle observait autour d'elle avec une certaine réserve. Maintenant qu'elle était là, elle ne savait plus trop quoi dire... D'autant qu'à part le tofu, il n'y avait pas âme qui vive.




Revenir en haut
              

Publicité






Message Posté le : Mer 9 Nov - 16:43 (2011)    Sujet du message : Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
              

Matsiak
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2010
Messages: 301
Localisation: Capitale mondiale des vins de bon goût.

Message Posté le : Sam 19 Nov - 12:37 (2011)    Sujet du message : [Candidature]Une jeune disciple de féca frappa à la porte... Répondre en citant

"Le bonjour chère demoiselle!"
Manquant faire sursauter la jeune femme, l'Osamodas descendit les marches menant au hall de la maison des Compagnons. Un sourire sur les lèvres, il lui fit signe de s'installer et de faire comme chez elle.
"Tout d'abord, bienvenue chez nous. Ensuite, pardon de mon absence sur les terres d'Amakna, mais un terrible sort me maintient en deçà de cet univers..."
Le regardant curieusement, Melenna se mit à frissonner: elle pouvait voir au travers de l'invocateur, comme s'il n'était pas vraiment là.
"De temps en temps, je reviens ici pour observer l'évolution de la guilde, et je suis flatté de voir que vous nous avez rejoint. Peut-être auront un jour la chance de voyager ensemble, mais pour le moment je suis toujours bloqué. En attendant, n'hésitez pas à nous conter vos aventures, cela réchauffera un peu mon corps de fantôme de lire la ferveur et les espoirs d'un nouveau compagnon! Encore bienvenue parmis nous, et puisse les Douze vous guider vers la gloire!"
Melenna le regarda sourire tristement, et devina les épreuves que traversait l'Osa. Puis, ce dernier commença à s’effacer, jusqu'à disparaître totalement. Lorsqu'il fut tout à fait parti, elle remarqua un jeune tofu courant vers l'extérieur et s'enfoncer dans les broussailles. De nouveau, le silence se fit maître dans la demeure des Compagnons, mais elle su que la bénédiction du Gouverneur l'accompagnait.
_________________
"Ô créatures de la Terre et des Cieux/ Chantez ensemble la prière Osa/ Invoquez le souffle de vie/ Et portez le Vrai Nom de toute chose/ Sur les ailes des vents du monde..."


Revenir en haut
              

Contenu Sponsorisé






Message Posté le : Aujourd’hui à 21:09 (2017)    Sujet du message : [Candidature]Une jeune disciple de féca frappa à la porte...

Revenir en haut
              

   les compagnons du Destin Index du Forum .::. Les disparus
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  

Portail | Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.